2012 – Effet Papillon

Le Comité Cégep Vert de Rivière-du-Loup et l’Organisme de bassins versants de Kamouraska, L’Islet et Rivière-du-Loup ont été touchés par l’Effet papillon!

 

Projet du Secrétariat international de l’eau (SIE), l’Effet papillon a pour objectif de faire prendre conscience au grand public de l’importance de chaque geste individuel.

Chaque année, quatre régions québécoises proposent un projet local en lien avec l’eau et chacune d’entre elles est jumelée à l’un des quatre projets à l’international. Le projet du partenariat Comité Cégep Vert – OBAKIR avait été retenu et jumelé au projet du Pérou.

Pour appuyer le projet, il fallait inscrire votre nom au site de l’effet papillon et cliquer sur l’onglet Rivière-du-Loup, le Secrétariat international de l’eau versait alors 2 $ au projet du comité Cégep Vert et  2 $ au projet jumelé pour chaque appui internet,  jusqu’à concurrence de 2500$ par projet.

Grâce aux fonds amassés, le comité Cégep Vert et l’OBAKIR ont organisé, au printemps 2012, un nettoyage des berges de l’embouchure de la rivière du Loup et du fleuve St-Laurent. Un documentaire expliquant les retombées positives sur l’environnement a été produit et servira d’outil de sensibilisation dans la région.

Au Pérou, les fonds amassés ont contribué à la réalisation d’un projet d’accès à l’eau potable et de préservation des ressources à San José de Tía. Plus précisément par des actions de reboisement près des secteurs d’approvisionnement en eau pour assurer la qualité de celle-ci et la construction d’un réservoir pour entreposer l’eau.

Un gros merci pour la région du Bas-Saint-Laurent et pour le Pérou.

Visionner le documentaire 

 

Ci-dessous des photos du nettoyage des berges et du tournage le 31 mai 2012

 

Visiter le site du Secrétariat international de l’eau
                                                                                 

Les partenaires pour l’Effet papillon étaient: