Aménagement Camp Richelieu

OBAKIR tenait par le passé des activités de sensibilisation sur la vie aquatique au Camp Richelieu. Cependant, l’érosion sévère rendait les activités publiques dangereuses. La berge du côté sud s’étant considérablement dégradée, il fallait intervenir. Plus de 60 végétaux ont été plantés le long de la rivière sur une largeur minimale de 2 mètres. Ces arbustes sont bien adaptés pour les zones inondables et le maintien des bandes riveraines par leurs racines profondes.

Grâce au financement du Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150 (PIC150) du gouvernement du Canada ainsi qu’à la participation financière de la Ville de Saint-Pascal, OBAKIR a installé 2 plateformes de bois permettant d’admirer la rivière Kamouraska en toute sécurité en plus d’aménager un accès sécuritaire au cours d’eau en pierres naturelles. Un sentier d’environ 200 mètres a été construit permettant aux visiteurs d’apprécier le lieu tout en prévenant la dégradation de la berge par le piétinement répété.

Nous tenons à remercier la Ville de Saint-Pascal et le Programme PIC 150 du Gouvernement du Canada pour sa confiance et sa collaboration tout au long du projet et nous souhaitons que le site soit davantage utilisé par la population.