Caractérisation des bandes riveraines

Le bassin versant de la rivière Saint-Jean chevauche deux régions administratives. Il commence son parcours au pied des Appalaches, à près de 500 m d‘altitude, et aboutit au fleuve Saint-Laurent.

Plus de la moitié de la superficie est dans un milieu forestier, où se retrouve la majorité du réseau hydrographique. Ces cours d’eau renferment de nombreuses fosses abritant l’omble de fontaine, une espèce d’intérêt de pêche sportive. Aussi, la grande diversité végétale, les milieux humides, les lacs et les rives naturelles de certaines portions des cours d’eau lui confèrent un attrait de biodiversité importante.

Toutefois, les cours d’eau du bassin versant de la rivière Saint-Jean parcourent une grande portion occupée par les milieux urbain et agricole.

Consulter le rapport complet :