Retour aux nouvelles et événements

À la recherche des anguilles de la rivière Kamouraska

Nouvelle

Partager sur les médias sociaux

Facebook
Twitter
LinkedIn

Du 18 juillet au 5 août prochain, l’équipe d’OBAKIR se lancera à la recherche des anguilles de la rivière Kamouraska. Ces poissons étant plus actifs la nuit, l’examen des berges de la rivière se fera après le coucher du soleil, de 21 h à 23 h. Équipés de lampes frontales de faible intensité, les responsables de cet échantillonnage peu commun se déplaceront le long du cours d’eau afin de repérer et de compter les anguilles. Il y aura donc un peu plus de mouvement qu’à l’ordinaire sur certains segments de la rivière Kamouraska !

Autrefois très présente dans les rivières tributaires du fleuve Saint-Laurent, l’anguille d’Amérique est aujourd’hui considérée comme une espèce en déclin. L’échantillonnage mené par OBAKIR au cours des prochaines semaines vise à repérer la présence d’anguilles en amont d’obstacles susceptibles de freiner la circulation de ce poisson dans la rivière Kamouraska.

 

Bien qu’elles naissent en haute mer, à des milliers de kilomètres des rivières bas-laurentiennes, les anguilles grandissent en eau douce. Elles ne retourneront en mer que pour se reproduire, une fois leur maturité atteinte.

Plusieurs facteurs menacent la santé des populations d’anguille, notamment, la modification de leur habitat (barrages hydroélectriques et autres) et la présence de contaminants dans l’eau. OBAKIR s’intéresse de près à cette espèce indicatrice de la santé des écosystèmes et espère donc que l’opération nocturne des prochaines semaines permettra le recensement d’un grand nombre d’individus !

Crédit photo : JC Lemay.